• Route de Tanger Km.2 - 14000 Kenitra
  • +212 537 378 480
  • +212 537 378 479
  • contact@fibrociment.ma

Bordures de trottoir en béton

Désignation et classification

Les bordures en béton sont classées par type et par classe en fonction de leur utilisation (type) et de la qualité du béton constitutif exprimée en résistance à la flexion (classe)

Type de bordure:

  • Type A: bordures franchissables pour accotement de route ou autoroutes (modèle A1 et modèle A2)
  • Type P: bordures pour parc de stationnement, allées, terrains de sport (modèle P1)
  • Type T: bordures de trottoirs plus spécialement destinés aux voiries urbaines (modèle T1-T2-T3-T4 )
  • Type I: bordures d ilots directionnels
    - Soit simplement posés sur la chaussée (modéleI1)
    - Soit encastrés dans la chaussée (modèle I2)

Classe de résistance du béton constitutif:

Le béton constitutif sera de classe B1ou B2 définies dans la norme NM.10.03.F

CLASSE EMPLOIS
B1 Pour emploi courant
B2Pour éléments soumis à des efforts réduits
  • Bordures de trottoirs

Fabrication

Les bordures de trottoirs sont fabriqués mécaniquement en atelier par un mélange des Granulats et ciment portlands CPJ45

  • LES GRANULATS

    Les granulats entrant dans la fabrication des bétons sont soit des granulats de rivières soit des granulats de concassage, soigneusement lavés ou dépoussiérés si nécessaire, classés et dosés selon une granularité permettant d obtenir des bétons de résistance et de compacité optimales.

    Ces granulats doivent satisfaire à la norme NM 10-01-F005

    Pour le béton de type les analyses granulométriques sont régies par la norme NF X 11-501 et la norme NF P 18-304.

    La qualité du sable revêt une importance particulière pour ce qui concerne l’étanchéité du béton et l'équivalent de sable visuel (ESV) selon la norme NFP 18-598 ne devra pas être inferieur à 75

  • LE CIMENT

    Sauf prescriptions spéciales, le ciment employé est un ciment portland de la classe CPJ45 conforme à la norme NF P15-301/NM 10-01-F-004

Les caractéristiques géométriques et dimensionnelles des bordures de trottoirs

Section transversale: Les dimensions de la section transversale de des différents modèles figurant sur les dessins en dessous et les tolérances applicables à ces dimensions sont ± 1cm

Longueur: (éléments droits seulement) La longueur des éléments droits est fixée à 100cm. Sauf pour les bordures de type qui sont fixées à la commande La tolérance à la longueur est de ±1cm

BORDURE DE TROTTOIR TYPE: T4 Bordure de trottoir type T4

BORDURE DE TROTTOIR TYPE: T3 Bordure de trottoir type T3

BORDURE DE TROTTOIR TYPE: T2 Bordure de trottoir type T2

BORDURE DE TROTTOIR TYPE: T1 Bordure de trottoir type T1

Caractéristiques physiques

Porosité : ≤ 15%

Caractéristiques mécaniques

Dureté = ≥ 8 Coefficient Derval (NM 10-00-B-013)

Résistance à la compression : 500 bars

Les caractéristiques mécaniques des bordures en béton sont exprimées par la résistance à la flexion

Mise en œuvre

1) Manutention:

La pose mécanisée permet de s’affranchir du poids des produits tout en améliorant la productivité.

2) Pose:

Les bordures sont posées :

  • Soit sur un lit de béton frais de classe B1 ;
  • Soit après confection d’une fondation en béton, interposition d’un mortier d’au moins 3cm d’épaisseur dosé à 250 kg de ciment par m3 ;
  • Soit sur bordure de calage de rive avec interposition d’un bain de mortier identique au précédent.

3) Calage:

Le calage arrière dont le rôle est de s’opposer au déplacement et au renversement des bordures est impératif. Il peut être réalisé par :

  • un solin continu ;
  • un épaulement au niveau de chaque joint comme représenté ci-après ;
  • une bordure de calage de rive.

Dans le cas d’un épaulement ou d’un solin, la hauteur « h » est au moins égale à la moitié de celle de la bordure mise en oeuvre. Le béton doit être le même celui utilisé pour les fondations.

4) Joints:

Les joints entre bordures et caniveaux assurent des fonctions multiples :

  • ils autorisent la dilatation de l’ouvrage sous l’effet des variations thermiques ;
  • ils protègent les arêtes des actions mécaniques (par exemple liées au trafic) ;
  • ils ont quelquefois une vocation esthétique.

Les joints sont réalisés : soit avec un espace d’environ 1 cm rempli en partie ou en totalité d’un morceau faiblement dosé (200 à 250 kg de ciment par m3).

Copyright © FIBROCIMENT 2014 Tous droits réservés.

Conception et Création: IKLAM MEDIA